Trail Olne-Spa-Olne 2013

Trail Olne-Spa-Olne 2013

Samedi 23 novembre,je me rend à Olne dans les Ardennes belges pour passer la nuit dans ma voiture.

Le départ du trail aura lieu à 8 heures sous un ciel couvert et une température très fraiche (à peine quelques degrés).

Je suis rejoint par Eric et son père.

Sans

Nous sommes environ 500 participants pour ce trail comptant pour le championnat de Belgique longue distance.

La course est lancé en descente. On part tranquillement pour s'échauffer et trouver de bonnes sensations. Après quelques kilomètres, il y a un bouchon pour un passage d'un escalier. Pas de panique, la route est encore longue.

Une petite pause pour s'alléger près de Nessonvaux.
Olne

On longe un cours d'eau (la Vesdre). On a une vue magnifique.

Olne

 Après 8 kilomètres, je prend mon allure. Eric suit un peu derrière. Nos rythmes ne sont pas semblabes. Eric monte plus vite que moi et dans les descentes c'est le contraire.

Le premier ravitaillement au 16 ème kilomètres, on recharge nos gourdes. On est obligé de prendre plusieurs gobelets pour les remplir. Eric repart, je le suis mais je laisse tomber mon bidon dans la boue. Obligé de m'arrêter et nettoyer.

Puis je me lance à la poursuite d'Eric, je me croit sur un trail court et c'est une erreur que je vais payer cash plus tard. Je revient au 21 ème kilomètre et je reprend mon rythme de croissière. Avec Eric on joue au chat et la souris.

Passages boueux suivit d'une grande plaine.Snapshot 3

2727128 the entrace to the sanctuary banneuxOn passe au sanctuaire de Notre-Dame de Banneux. Il y a le chemin de croix. Superbe.

Snapshot 4

 Une traversée d'une parcelle, où il y a beaucoup de branches à terre. Difficile de courir à cet endroit, on marche plus que l'on ne court. La première partie n'est pas très technique.Sans
Régulièrement, on s'alimente en liquide et solide. En mangeant une barre énergétique, je casse une dent qui avait était réparé au mois de septembre. Pas de chance aujourd'hui.

 A un certain moment, je vois passer un sanglier lancé comme un TGV (lorsqu'ils ne sont pas en grèves). Les gars qui étaient devant moi, plus près de son passage, ont étaient bien surpris.

Je continue toujours a ramasser des coureurs. De temps en temps, Eric est à coté de moi qui rigole et me donne aussi des conseils. Très sympa.

Au 39 ème kilomètre, une descente un peu technique. Les jambes ne répondent plus, Eric me prend très vite de la distance. Je sais que je vais devoir gérer au maximum et que la souris vient de se faire manger par le chat.

En bas de la descente, surprise: des personnes d'une villa nous propose de la soupe chaude. Pas de refus.

Au 3 ème ravitaillement (46km), je mange de la banane. Je sais que cela va m'aider. A partir du 49 ème kilomètre, je retrouve mes jambes et le morale mais seulement 7 kilomètres.

Pépinster km 52 : au bas d’interminables séries d’escaliers, les barrières du tramway fermées. Elles s'ouvrent au moment que je les atteind.

Je passe le 55 ème kilomètres en 6h16'. Les montées s'enchainent et le parcours est plus technique.

J'aspire à atteindre le ravito du 62 ème kilomètre pour manger de la banane et boire quelque chose de chaud. Le froid me démoralise (vent glacial de face). En haut d'une longue cote très raide, le ravito. Horreur, pas de banane, rien de chaud.

Snapshot 7Le temps est très brumeux et depuis le départ, on est régulièrement arrosé d'une petite pluie.

 Les 12.5 derniers kilomètres se feront dans la douleur. Il me faudra 2 heures pour les effectuer.

Content d'atteindre la ligne d'arrivée en 8h15'. Eric me précéde de 36 minutes.

Une douche bien chaude pour me retapper. Les frais d'inscription seulement 10 euros et on reçoit une potée à l'arrivée.

Je me pose la question si c'est raisonnable de m'inscrire, l'année prochaine, au Méga Trail des Ardennes 93 km).

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 19/02/2015

×