Trail du Caillou 2015

Trail du Caillou 1 février 2015

Dimanche 1 février, je participe au Trail du Caillou (Saint Waast) avec Christophe sur le 31 kilomètres.

Au départ, j'étais pas motivé à cause de la grippe de la semaine passée.

Je me positionne  à l'arrière du peleton.

On parcours quelques centaines de mètres sur du bitume puis on rentre dans les chemins qui sont pas trop boueuses mais cela se dégrade par la suite.

Fds 01
Parcours tdc

Premier bouchon à l'entrée d'une mono trace. Puis un deuxième arrêt, un chemin étroit, en descente bien glissante.

L'équilibre est précaire. On est sur un plan incliné bien boeux.

Tdc11
Tdc1

On arrive sur un pont qui enjambe la rivière.

Plus loin, encore un bouchon suite à une montée à la corde pour atterrir sur une ancienne voie ferroviaire.

Je commence une remonte. Au bout de la voie, une petite descente pour atteindre une route. Une petite cote pour rejoindre un chemin en terre.

Passages d'escaliers, puis un passage technique bien glissant. Juste avant ce passage, je vois une dizaine de traileurs qui débouchent sur ma droite. Les gars n'avaient pas vu le panneau qui indiquait qu'il fallait tourner à gauche. Un petit bouchon se forme.

Je dois garder ma concentration pour éviter la chute et surveiller un chien en liberté qui passe régulièrement à coté de moi.

De temps en temps, je me met sur le cul dans les descentes.

10514603 703582036425489 1989924596386136984 n

On arrive, après quelques kilomètres, à un passage à gué.

Je vois un gars, seul sa tête dépasse de l'eau. Je saute pieds joint dans le ruisseau. J'ai bien fait, parce que je sens une grosse branche contre ma cuisse. C'est cela qui a déséquilibré le coureur. J'averti du danger aux personnes qui me suivent.

Je commence à trouver un rythme de course.

Chemin de terre et routes, montées et descentes se succédent.

Le ravitaillement arrive au 17 ème kilomètres. J'avale quelques raisins sec.

Je marche et j'essaie d'ouvrir une gourde de compote. Impossible, même avec les dents. Je me remets à courir. Routes couvertes d'eau.

Vent de face et quelques flocons de neige, je remet mon buff Runao sur la tête. Je souffre des mains, surtout de aux doigts de ma main droite, mes gants sont mouillé.

On arrive au Caillou. Même avec la corde, que les organisateurs ont installé, la montée est très difficile.

On glisse, même avec mes Speedcross j'ai du mal à passer.

En haut, un photographe nous conseille le meilleur endroit pour passer.

Dans la descente, j'ai failli me tromper de parcours. Il y avait une séparation entre le 17 et le 31 km. Les 2 coureurs devant moi doivent revenir sur leurs pas. 

 

Tdc13
Tdc 2015 256
Tdc 2015 91
 

Passage dans la forêt, où on se retouve dans 25 centimètres d'eau.

Curieusement, c'est à cet endroit que les traileurs ont souffert le plus du froid aux pieds et non au passage du cours d'eau.

On est sur le chemin inverse du départ. Passage de la voie ferroviaire puis la descente avec une corde.

Je me met directement en position accroupi en tenant la corde et je me laisse glisser. Avant que j'atteigne le bas, je perd ma concentration suite à une conversation que j'avais entamé avec le signaleur qui était en bas. Et me voilà en glissade arrière sur le dos. Il parait que beaucoup de coureurs se sont trompés de route durant le trail.

Tdc14
Tdc15
Tdc16
Tdc18

Passage du pont, puis à partir de là, le chemin est glissant et boueux.

Passage du champs avant d'atteindre la route puis le haut du terrain d'arrivée complètement défoncée.

Une belle table de ravitaillement nous attend derrière l'arrivée.

Pour moi, j'obtient une 81 ème place en 3h32' (30.2km et 300m de déniv.)

Quand à Christophe: 50ème place en 3h17' et Benoit: 28ème en 3h04'.

 

Tdc17

Pendant que l'on attend les résultats, on boit une Pater Lieven triple bien méritée.

Tirage d'une belle tombola (smartphone,tablette, chaussures,....)

Christophe gagne (comme d'habitude) une paire de chaussure à sa pointure.

Tout les coureurs proche de lui sont tiré au sort. Voilà, que l'on tire le dernier prix: un VTT. Je n'y croit pas, c'est mon numéro. Me voici en possession d'un super VTT. Ma patte de lapin c'est Christophe.

Merci aux organisateurs et aux bénévoles pour cette belle matinée passée sur un parcours dur et boueux à souhait.

 

PS: j'ai reçu également un T shirt Addidas pour le 1er inscrit et une paire de gants et un bonnet à l'arrivée.

10678707 703582103092149 4509611246416608026 n

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 19/02/2015

×